A un an de la livraison des premiers logements en accession libre, la première pierre des bâtiments de Bouygues Immobilier et Nexity Appolonia a été posée, symboliquement, vendredi 30 septembre.

Pour l’occasion, sur l’espace libre marquant l’entrée du quartier, les différents acteurs du projet étaient présents :  le maire Karl Olive, Thierry Lajoie, PDG de Grand Paris Aménagement, Pascal Van Laethem, directeur général de France habitation, Nathalie Watine directrice du logement chez Bouygues Immobilier, Yann Doublier, président de Nexity Appolonia, mais aussi les habitants, actuels ou à venir, du quartier.

Nathalie Watine a salué la Ville pour « sa confiance, son soutien et son exigence. Mener un tel projet nécessite un courage de longue haleine. Nous allons tout mettre en œuvre pour tenir nos engagements de qualité. Aujourd’hui, l’opération Optima est déjà un beau succès commercial puisque 72% des appartements sont vendus. »

Du côté de Nexity Appolonia, la satisfaction est la même : « Les premières tranches de bâtiments, dont l’architecture et la conception, avec des duplex qui sont autant de villas superposées, est un hommage à Le Corbusier, vont être livrées à la fin de l’année 2017.Les efforts de tous vont permettre de voir prendre corps ce nouveau quartier. »

« L’opération qui se déroule ici est exemplaire de nos programmes de rénovation urbaine (PRU), a estimé quant à lui Thierry Lajoie. Le PRU est la noblesse de l’aménageur : il offre une vocation et un sens à notre travail. »

« Cela fait 32 ans que je vois vivre, et dépérir, ce quartier, a souligné Pascal Van Laethen. Grâce aux différents intervenants nous pouvons le transformer. Aujourd’hui, le meilleur est à venir et à faire. Ce quartier va renaître, avec un niveau de mixité qu’il n’a jamais connu. »

Après avoir remercié les services de la Ville, salué l’implication des élus, notamment Michèle de Vaucouleurs (adjointe à la vie des quartiers) et Sandrine Dos Santos (adjointe à l’urbanisme) et dit sa reconnaissance aux habitants, « sans qui nous ne serions pas là aujourd’hui pour poser cette première pierre », Karl Olive (dont vous pouvez retrouver le discours ici) est lui aussi revenu sur le chemin parcouru : « Tout n’est pas facile, rien ne l’est encore aujourd’hui. Mais la volonté est là, assure-t-il. C’est un tout nouveau quartier totalement repensé, dynamisé, valorisé qui sort de terre. Le vrai changement, c’est la réalisation d’une nouvelle offre sur ce site. Ce ne sont pas simplement de nouveaux bâtiments qui voient le jour, c’est toute une structure basée sur le bien-vivre qui naît avec ce projet. En un mot, un lieu de vie où on respire. »

 

 

Paroles de futurs habitants

Kévin : « J’ai craqué pour le duplex » Gladys : « Je voulais revenir à Poissy »
Habitant au Chesnay, Kévin 25 ans, a acheté un appartement Nexity à La Coudraie au début de l’été. « J’étais intéressé par le prix mais j’ai surtout craqué pour le duplex de 55m2, avoue le jeune homme dont ce sera le premier achat. Je suis venu à cette première pierre pour voir ce que cela pourra donner car je n’emménagerai qu’à la fin de l’année 2018. Je pense que d’ici là le quartier aura complètement changé. » Infirmière au centre hospitalier intercommunal de Poissy Saint-Germain-en-Laye (Chips), Gladys a vécu et grandi dans la cité saint Louis. « J’avais envie de revenir à Poissy, avoue-t-elle. Cela faisait trois ans que je cherchais mais il n’y avait pas d’opportunités avec mon budget. A La Coudraie, Bouygues a accepté mon dossier pour un F3 avec terrasse ! J’ai connu ce quartier il y a des années, mais j’ai confiance dans l’avenir, ils veulent construire quelque chose de beau, avec une réelle mixité et cela m’attire aussi. J’ai hâte d’emménager à la fin de l’année 2017. »