Dans le cadre du dispositif Gestion urbaine de proximité (Gup), inscrit dans le Contrat de Ville, une visite technique était organisée ce jeudi 6 octobre à La Coudraie. Bailleurs, représentants de l’Etat (direction départementale des territoires), aménageur du projet de rénovation, services de la Ville, de la Communauté urbaine, représentants des habitants, etc. : ils étaient tous réunis pour faire le point sur les besoins et attentes d’un quartier en pleine transformation.

« L’objectif est de constater quels sont les besoins en terme de voirie, d’accès, de déchets… », précise Michèle de Vaucouleurs, adjointe à la vie des quartiers. Et à partir de ces constats définir des délais d’intervention. Une gestion du quotidien qui, à La Coudraie, relève pour beaucoup de la gestion du chantier de rénovation urbaine qui se poursuit actuellement. Ainsi, les préoccupations des habitants sont surtout liées aux nuisances sonores qu’impliquent les travaux et les circulations de poids lourds. « Des choses concrètes se mettent en place. Des mesures de contrôle ont été prises par l’aménageur avec un gardien de nuit qui refoule les camions s’ils se présentent avant 7h du matin », a rappelé l’adjointe.

L’aménagement actuel de l’accès au quartier pose également des problèmes de circulation (beaucoup de véhicules en sens interdit). Le retour à la normale est prévu pour la fin d’année, avec les travaux définitifs (bordures…) début 2017.

Le point a ensuite été fait sur l’avancée des programmes dont ceux de Nexity et Bouygues, récemment au cœur de l’actualité avec la pose de leur première pierre le 30 septembre : http://bit.ly/2dxMBfK