5L5A7218

Ce jeudi 20 avril, rue des Prés, le futur quartier Rouget-de-Lisle a placé sa naissance sous le signe de l’innovation. La première pierre symbolique du programme immobilier Signature, qui marque le démarrage officiel du chantier de construction du quartier pisciacais, a ainsi pris la forme d’une brique Lego renfermant un parchemin signé des partenaires : le promoteur Sogeprom, Brownfields, l'aménageur Citallios, Sogea et la ville de Poissy représentée par le maire Karl Olive.

Sur 4 hectares de l’ancienne friche industrielle, jadis occupés par l’usine Afficuivre, 250 logements en accession à la propriété, 60 logements sociaux et une résidence de jeunes actifs de 147 chambres vont voir le jour d’ici 2019. À terme, sur les 10,8 ha de Rouget-de-Lisle, un quartier de 2 000 logements doté d’une crèche, de commerces, d’un groupe scolaire, d’activités tertiaires et d’un grand parc sortira de terre. Cet espace sera également doté d’une gare pour le Tram 13 express.

Cette opération longtemps évoquée mais jamais réalisée se concrétise enfin grâce à la détermination de la municipalité qui a décidé de lancer le projet par phases. « Il s’agit de l’une des promesses de la campagne », a rappelé le maire Karl Olive accompagné de nombreux élus pisciacais, peu avant la pose de la symbolique première pierre, expliquant ce résultat par « l’impulsion politique existant au sein de l’équipe municipale ». 

5L5A7183 5L5A7180

5L5A7211 5L5A7213

5L5A7199 5L5A7229

Karl Olive - Maire de Poissy

« Une promesse tenue »

« En 1975, le maire Pierre Pinel réfléchissait sur le devenir de cet espace. Les années ont passé. Il y a 25 ans, le projet a ressurgi. Des projets ont été imaginés, rien de plus… La vie d’une cité dépend de l’impulsion politique, de la connaissance du terrain et de la force de l’équipe. Aujourd’hui, ce projet voit le jour sur 4 hectares. C’est l’essentiel. Ces premiers logements constituent l’une des promesses de la campagne de 2014… Une promesse tenue. Cette ambition doit être associée à l’arrivée du Tram 13, la rénovation du centre hospitalier, le développement de l’activité de PSA Peugeot Citroën, le réaménagement du quartier de La Coudraie, l’implantation du centre d’entraînement du PSG sur les terres de Poncy, sans oublier la création du musée Le Corbusier ».

Sandrine Dos Santos – 1er adjointe déléguée à l’urbanisme et à la stratégie foncière

« Cette opération constitute un modèle »

« Après le quartier de La Coudraie, une première pierre est posée dans ce quartier.  À terme, elle signifie 2 000 logements, une crèche, une école, des commerces et des activités tertiaires, un cheminement pour les cyclistes et les piétons. Cette opération constitue un modèle à trois titres : la commercialisation des logements avec une remise de 10% pour les Pisciacais, l’élaboration d’une charte d’exigence, un effort permanent en matière de concertation avec notamment l’existence d’une maison du projet ».

5L5A7206 5L5A7201

Pierre Sorel – Directeur général de Sogeprom

« 50% de pré-commercialisation »

« Un nouveau quartier, c’est une aventure magnifique. Celle-ci a réuni différents intervenants et partenaires : la société de Richebourg, propriétaire du terrain, Brownfields, l’Epfif (Établissement public foncier d’Île-de-France) qui a acheté les terrains, l’aménageur Citallios, sans oublier de nombreux autres acteurs : PSA Peugeot Citroën, Sogea… Nous avons voulu que ce quartier soit diversifié. Il s’agit d’un agrandissement de Poissy et non d’un quartier qui viendrait en superposition des autres. Pour cela, nous nous sommes imprégnés de la ville pour en révéler l’alchimie la meilleure. C’est l’enjeu de ce quartier qui est là pour magnifier la cité. Résultat, nos clients sont au rendez-vous avec 50% de pré-commercialisation ».

Daniel Talamoni – Directeur général délégué de Citallios

« Un travail d’assemblage »

« Le travail de l’aménageur est l’assemblage d’un territoire pouvant évoluer. Ce quartier peut épouser le paysage et va changer le destin de Poissy, une ville tête de pont de la vallée de Seine. Il s’agit donc d’un projet portant sur l’évolution d’une ville et d’un territoire, celui de la Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPS&O). L’ensemble porte sur un investissement d’un demi million d’euro ».

Patrick Viterbo – Président de Brownfields

« L’aboutissement d’efforts »

« Il faut saluer le montage de cette opération. Cet esprit permet la réalité de ce quartier. Aujourd’hui, avec cette première pierre, tous ces efforts aboutissent et sont récompensés ».

sorel 5L5A7194 5L5A7196