Le Récolement décennal


Le code de du patrimoine dispose que « les collections des musées de France font l’objet d’une inscription sur un inventaire. Il est procédé à leur récolement tous les dix ans ». Ces opérations s’appliquent à la totalité des collections du musée, qu’elles soient conservées dans l’établissement ou déposées à l’extérieur. 
Les collections ont donc fait l’objet d’un récolement décennal terminé en décembre 2015.

Le Transfert des collections durant les travaux


Les travaux au sein du musée entre octobre 2016 et octobre 2018 ont imposé le transfert des collections vers des réserves temporaires – tout comme celui du mobilier administratif et technique.
Les locaux d’accueil répondent aux normes de la loi de 2002 relative aux musées de France, et bénéficieront de l’expertise du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) et de l’architecte-conseil du Service des musées de France.


Le Chantier post-récolement


A l’occasion des travaux sur le bâtiment, dans la dynamique post-récolement, il est devenu incontournable de programmer les actions suivantes :

  • - le traitement de désinsectisation en urgence des collections infestées par les vrillettes, par la société Hygiène Office,
  • - dépoussiérage des collections, reconditionnement avec des matériaux neutres, recherche des objets portés manquants lors du 1er récolement décennal,
  • - campagne de restauration des collections les plus dégradées et celless qui seront présentées dans au sein de la nouvelle muséographie.
  • - harmonisation de la base de données Micromusée du Musée du Jouet, afin de transférer certaines fiches vers la base Joconde du Ministère de la Culture
  • - conservation des registres de l'inventaire réglementaire