traithlon1

Après un doublé la saison dernière (titre de champion de France par équipe chez les hommes et les femmes), Poissy triathlon retrouvera le circuit des Grand prix le 21 mai à Dunkerque.

Pour ce nouvel exercice, le club de la cité Saint-Louis, qui a tout raflé l’an dernier (une coupe d’Europe des clubs et une coupe de France, deux qualifiés pour les JO…), repart avec des ambitions. Tout en sachant « qu’il sera très difficile de faire aussi bien, souligne le président Philippe Gros. La priorité, ce sont les titres de champions de France, même si chez les garçons, les autres formations se sont renforcées. Conserver la Coupe d’Europe est aussi un objectif. »

Pour cela, Poissy triathlon a misé « sur la stabilité », indique son président.

Chez les femmes, les jeunes Françaises Cassandre Beaugrand (championne d’Europe junior, championne d’Europe sprint, 36e aux Jeux de Rio), Léonie Périault (vice championne du monde U23 et vice-championne de France Elite) et Sandra Dodet (3e au championnat du monde U23, championne du monde universitaire par équipe, 3e aux championnats de France U23…) voient arriver en renfort une autre Tricolore, Justine Guerard, vice-championne de France U23 et elle aussi championne du monde universitaire par équipe. « Poissy est un club qui m’a toujours attirée, sourit la jeune fille de 22 ans. Pas seulement pour le côté sportif, les filles ont un niveau excellent, mais aussi pour l’ambiance familiale. Pour moi, c’est l’occasion de me relancer complètement après quelques saisons où je marchais un peu moins bien. » En terme d’objectif, la néo-Pisciacaise espère bien « garder le titre par équipe. Sur le plan individuel, je vise une qualification pour les championnats du monde U23. » La Néo-Zélandaise Andrea Hewitt, fidèle du Poissy triathlon depuis des années, sera elle aussi de la partie.

Chez les hommes, l’équipe reste la même : Dorian Coninx (36e aux Jeux de Rio), Aurélien Raphaël (12e sur le circuit mondial WTS), Anthony Pujades (champion de France Elite), Raoul Shaw (vainqueur du Grand Prix de Gray), Sam Laidlow (5e du championnat de France juniors) sans oublier le régional de l’étape Tom Richard (5e du championnat du monde U23, champion de France U23, 5e des championnats d’Europe sprint) avaient remporté le titre national après 12 ans de disette pour Poissy. Ils vont tenter de renouveler cet exploit !

• Calendrier des Grands Prix FF Tri :

Dimanche 21 mai : Dunkerque ;

Dimanche 2 juillet : Valence ;

Dimanche 13 août Embrun ;

Dimanche 2 septembre : Quiberon (support des championnats de France individuels Elite et U23) ;

Dimanche 23 septembre : Nice.