Pour la grand messe du triathlon ce week-end, les Pisciacais seront en force ! Pas moins de quatre représentants du Poissy triathlon vont en effet s’aligner au départ des championnats du monde à Rotterdam (15 et 16 septembre).

Chez les femmes, en U23 (course à 10h samedi 16 septembre), l’équipe ne sera même constituée que de Pisciacaises, avec Cassandre Beaugrand, Léonie Périault et Sandra Dodet. La formation a fière allure au regard du palmarès des jeunes filles. Cassandre Beaugrand, vice-championne du monde juniors en 2014 et championne d’Europe juniors en 2016, est en forme cette saison : elle a remporté trois étapes du Grand Prix FF Tri, glanant au passage le titre de championne de France Elite et U23 à Quiberon.

beaugrand

A ses côtés Léonie Périault a l’expérience des grandes compétitions internationales (deux fois vice-championne du monde U23 en 2015 et 2016) et s’est frottée cette année avec réussite à la WTS (6e à Stockholm). « C'est mon dernier Championnat du Monde dans cette catégorie, glisse l’Yvelinoise. Je crépite d’impatience ! Je me sens prête et confiante. Nous sommes une belle équipe de France, et prometteuse. Je pense que nous avons des places à prendre avec mes coéquipières, Sandra et Cassandre. Nous serons observées et attendues au tournant. Ça risque d'être le rituel combat franco-anglais. Le parcours est très technique, et les conditions météorologiques risquent de durcir fortement la course. Ça sera une véritable course de guerrières. Vivement samedi ! »

periault

L’équipe sera complétée par Sandra Dodet, qui avait terminé 3e lors des championnats du monde U23 l’an dernier et a connu un bel été en coupe du monde : 5e en Hongrie en juillet et 7e en République tchèque début septembre.

dodet

Sur un parcours très technique à vélo, les Françaises devront réussir à rester au contact des Britanniques jusqu’à la partie course à pied pour espérer ramener des médailles. « Il leur faudra être bonnes techniquement, pour ne pas laisser trop d’énergie sur le vélo et le payer sur la course à pied », prévient la coach de l’équipe de France Stéphanie Déanaz.

Chez les hommes (course à 17h, vendredi 15 septembre), Dorian Coninx sera de la partie aux côtés de Raphaël Montoya et Léo Bergère. Vainqueur de trois étape du Grand Prix cet été, champion de France U23 et Elite à Quiberon, le Pisciacais s’est aussi illustré au niveau international avec une 6e place à la WTS d’Hambourg.

coninx

« Chez les U23, nous avons une belle équipe, compétitive et expérimentée, commente Sébastien Poulet, l’entraîneur national. Nos trois garçons ont été performants sur WTS, ils arrivent donc avec des ambitions de médaille, voir de victoires tout à fait légitimes. Mais ils devront faire face à un plateau relevé. »

 

  • Programme :

Course U23 hommes : vendredi 15 septembre à 17h.

Course U23 femmes : samedi 16 septembre à 10h.