Images
 

FOOTBALL 

Après un mois de mars compliqué (2 nuls, une défaite contre des équipes de deuxième moitié de tableau), Poissy a renoué avec la victoire samedi. Face à Arras (13e), les hommes de Nordine Kourichi se sont imposés 2-1 au terme d’un match compliqué. Les Yvelinois, seuls 2es (à un point du leader Quevilly), n’ont dû leur salut qu’à un but de Sylla dans les arrêts de jeu. « La victoire était obligatoire, même sans la manière, pour rester dans la course à la montée, résume le coach. Depuis le début de la saison, nous n’avions pas eu de coup de mou, là nous sommes moins bien. Nous devons faire encore plus à l’entraînement pour surmonter cette mauvaise passe. » Surtout que les échéances à venir sont importantes : Poissy va affronter Aubervilliers (15e) puis Dieppe (11e), deux équipes mal classées et« difficiles à jouer » selon l’entraîneur. Avant d’enchaîner avec deux chocs contre Quevilly (1er) et Croix (3e).

• CFA, 23e journée, Poissy-Arras : 2-1 (1-1).

Buts pour Poissy : Rouag (33e), Sylla (90e+1). 

FOOTBALL FÉMININ

Assurées de monter en DH, les Pisciacaises ont pu se tester face à l’ES 16e, une équipe de ce niveau à l’occasion du 8e de finale de coupe de Paris. Contre le 2e de son championnat, invaincu, les filles de Jordane Delaeter  ne se sont inclinées que 2-1, avec une équipe mixte. « Quand on ajoute les résultats contre le Puc en Coupe de France, le nul contre le Racing en amical et cette courte défaite face à l’ES 16e, nos confrontations face à des équipes de DH sont plutôt encourageantes pour la saison prochaine », apprécie le coach. Pour la fin de l’exercice en cours, les Pisciacaises peuvent viser le titre de DHR (elles sont 1res, avec 2 points d’avance sur Domont qui compte un match en moins) et vont disputer la demi-finale de la Coupe des Yvelines, mercredi 6 avril à 20h30 contre Voisins (PH). « Si on peut faire le doublé, ce serait une superbe performance ».

• Coupe de Paris, 8e de finale, ES 16e-Poissy : 2-1 (1-0). 

HANDBALL FÉMININ

Le suspens reste entier. Défaites à Cergy (3e), 26-23, les Pisciacaises (8e, 24 points) vont encore devoir batailler pour se maintenir en Prénational. A la lutte pendant la majeure partie de la rencontre, les protégées de Denis Chollet ont cédé dans les dix dernières minutes. « Nous avions des absentes, du coup, le manque de rotation a sans doute pesé », estime Audrey Schohn, la présidente. Même si Paris Sport en a profité pour repasser devant (7e, 25 points), les Yvelinoises peuvent encore espérer se maintenir malgré un calendrier compliqué : Hormis Mantes (10e et dernier), elles affrontent PSG (1er) et Conflans (2e). « Il nous faut battre Mantes, et réaliser des exploits contre les deux autres équipes face auxquelles nous avions bien joué lors de la phase aller. Tout en espérant que Paris Sport fasse moins bien que nous sur les trois dernières rencontres», résume Audrey Schohn.

• Prénationale, 15e journée, Cergy-Poissy, 26-23 (12-11).

Poissy : Barbier (1), Basset (4), Braganca (3), Deltel, Gobin (1), Grangladen (4), Haddad, Ngoungoure Awawou (7), Schohn (3). Entr. : Chollet.

HANDBALL

Les Pisciacais disputaient un match primordial face à Maisons-Laffitte, l’un de leurs rivaux dans la course à l’accession en Excellence départementale. Mais la défaite (20-18) compromet sérieusement les ambitions pisciacaises. Avec cette nouvelle défaite face à une équipe de haut de tableau, les Pisciacais sont à 3 points du podium synonyme de montée.

• Honneur Départementale, 16e journée, Maisons-Laffitte-Poissy : 20-18.

Poissy : Belhomme, Belinger (8), Ben Salah (5), Clausolles, Colussi, Leroy (3), Pontoizeau, Poulat, Ragueneau (2), Raynal.

BASKET

A Brest, Poissy avait l’occasion de rejoindre son adversaire du jour et de se donner un peu d’air par rapport à ses poursuivants dans l’optique du maintien. L’opportunité a été ratée dans les grandes largeurs par les hommes d’Alexandre Mekdoud qui s’inclinent très lourdement (80-45) chez les Finistériens et voient Cherbourg (11e, 29 points), vainqueur à Ardres, leur passer devant. Première relégable (12e, 28 points), les Yvelinois ne sont toutefois pas condamnés puisqu’ils vont rencontrer leurs rivaux directs pour le maintien dans les prochaines journées : Cherbourg le 14 mai pour le dernier match de la saison et Cergy dès le week-end prochain. Défaite interdite !

• Nationale 2, 21e journée, Brest-Poissy : 80-45 (16-16, 24-9, 17-6, 23-14).

Poissy : Kunata, Closson (8), Nijean (6), Aboki (6), Sokoba (4), Raho (4), Kurtic (6), Crnobrnja (7), Cologer (4).