La décision s’est longtemps faite attendre. Finalement, fin juillet, le Poissy basket a appris qu’il repartirait en N3 alors qu’il espérait être repêché et resté ainsi en N2 en raison des difficultés financières de certains clubs. Pour anticiper, le Poissy basket avait donc préparé un recrutement made in N2… qu’il va conserver à l’étage inférieur : « Nous allons bien entendu garder tous les joueurs qui sont venus nous rejoindre, assume Alexandre Mekdoud, le coach. Nous sommes aujourd’hui dans la mise en place d’un projet global pour le club avec un groupe plus jeune que les années précédentes et un staff élargi. »

Au moment de la reprise de l’entraînement, mercredi 10 août, sur le parquet du complexe sportif Marcel-Cerdan, le changement de stratégie est visible : seuls quatre joueurs de la saison dernière sont encore là (Aboki, arrivé en cours d’exercice, Crnobrnja, Closson et Lescieux, qui est de retour après avoir raté les derniers mois). Emir Coco (Cercy, N2/N3, ailier), Yanis Irid (La Rochelle, N1, pivot), Papis Samb (Cognac, N2, arrière/ailier), Adrien Boivin (Cergy, N2/N3, meneur) et Mahmoud Diakité (ailier fort, libre mais passé par Cergy auparavant) viennent eux renforcer l’effectif. Sur le banc, Alexandre Mekdoud a été rejoint par Kevin Foulon (assistant), et s’est adjoint les services d’un préparateur physique, Nicolas Armante, et d’un préparateur mental, Philippe Renaud.

De quoi nourrir de véritables ambitions pour la saison à venir : « On veut monter, forcément, souffle le coach. Après, il faudra voir comment prendra la mayonnaise. »

Début de réponse le 24 septembre dans un derby contre Trappes à Marcel-Cerdan.

• Nationale 3, poule F : Ormes, Fécamp, Sceaux, Evreux (b), Poissy, Val de Seine, Bihorel, Rouen, Neuville-aux-Bois, Césaire-Levillain, Trappes.