Le maire Karl Olive a rencontré les effectifs de la Police municipale ce jeudi 10 juin pour échanger avec les agents et rappeler son soutien indéfectible à celles et ceux qui nous protègent, dans un contexte d'augmentation des violences et des incivilités.

Aux côtés de Karine Conte, élue aux Ressources humaines, à la qualité des services publics et aux pratiques numériques, du directeur de la Police municipale Franck Maroné et de la direction générale de la Ville, le maire Karl Olive a tout d'abord eu une pensée pour Stéphanie Montfermé, fonctionnaire de police de 49 ans, mère de deux enfants, assassinée devant son commissariat de Rambouillet le vendredi 23 avril dernier. « N’oublions pas Stéphanie Montfermé ni aucune de ces femmes et de ces hommes admirables qui ont été assassinés parce qu’ils incarnaient la République et l’ordre. Parce que comme vous, ils étaient policiers », a souligné l'édile.  

« Chers agents, je le sais et vous le savez, votre métier est difficile et dangereux. La mort du policier Eric Masson, abattu froidement le mercredi 5 mai dernier, à Avignon, après avoir surpris une transaction de stupéfiants, est encore venue nous le rappeler tragiquement. Mais je veux vous dire que le soutien de la ville et de l’immense majorité de nos concitoyens à votre égard ne fait aucun doute. J’ai d’ailleurs appelé avec un certain nombre de responsables politiques à l’union sacrée autour de nos valeurs et autour de nos forces de sécurité qui protègent nos vies au quotidien, au détriment des leurs. C’est un message que je ne cesserai de porter. Auprès des plus hauts représentants de l’Etat. »

Le maire a par ailleurs rappelé l'engagement de la collectivité en faveur de l'équipement de la Police municipale  « Nous ne faisons aucune économie sur la sécurité. C’est ainsi que nous avons investi plus de 3 millions d’euros pour le déploiement de la vidéo-surveillance, l’installation d’un CSU (centre de supervision urbain) flambant neuf et la rénovation de vos locaux. C’est ainsi que le nombre de postes de policiers municipaux ouverts est passé à 42. C’est ainsi que vos demandes de matériels nouveaux, dès lors qu’elles sont légitimes, sont systématiquement étudiées favorablement. » Les forces de sécurité pisciacaises devraient ainsi être équipées prochainement de Tasers, d'un nouveau véhicule, d'une nouvelle moto...

Parallèlement, la Ville va contribuer aux 700 000€ nécessaires à la rénovation du commissariat de police, comme l'avait annoncé le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin lors de sa venue récente à Poissy. « Au fond, je vous le redis, tout est mis en œuvre pour vous accompagner, chers agents, afin que vous puissiez vous concentrer sur les missions pour lesquelles les Pisciacais vous attendent  : la sécurité publique, la sécurité routière, la salubrité et la sécurité ferroviaire aussi, comme vous l’avez démontré encore récemment place Georges Pompidou. Autant d’interventions qui nous sont demandées quotidiennement par nos habitants. Votre intervention est essentielle. Soyez certains, quoi qu’il arrive que vous aurez toujours mon soutien. »

 

 

 

 

La Police municipale à Poissy, ce sont :

  • 42 Policiers Municipaux
  • 7 opérateurs CSU
  • 5 ASVP
  • 3 agents administratifs

Les chiffres importants :

  • Baisse de la délinquance depuis 2016 : -27%
  • Forte augmentation des missions et interventions depuis 2014 : + 102%
  • 73 caméras actuellement, +7 installés avant fin 2021

Kiosque

  • Le guide du tri
  • Point d'accès au droit
  • Dossier de Presse Poissy Bien Etre
  • DICRIM
  • Poissy Vitrine des Yvelines
  • Réussite Educative
  • Calendrier collecte août-octobre 2020
Publication précédente
Publication suivante