5L5A4470

Le week-end des samedi 27 et dimanche 28 janvier était placé sous le signe de l’amitié franco-russe à Poissy avec l’accueil d’une délégation de la ville de Kalouga pour l’ouverture des manifestations de l’année russe dans la cité Saint-Louis.

Konstantin Gorobtsov, maire de Kalouga, et Pavel Souslov, ministre de la culture et du tourisme de la région de Kalouga, menaient cette délégation venue à la rencontre des élus pisciacais pour envisager un rapprochement entre les deux cités. Un week-end marqué par de nombreuses visites culturelles, touristiques mais aussi économiques pour les hôtes de la cité saint Louis, avec en point d’orgue les festivités des Journées de Kalouga au forum Armand-Peugeot.

Située à 160km de Moscou, la ville de Kalouga, près de 400 000 habitants, possède des similitudes avec Poissy sur de nombreux points. Le constructeur automobile PSA est présent dans les deux cités. A l’instar de la Seine pour Poissy, Kalouga est construite sur les bords de la rivière Oka. Et depuis près de 5 années, l’association pisciacaise Linguarik entretient des relations avec des associations de cette ville. En 2016, cette amitié franchissait une nouvelle étape avec la venue à Poissy de jeunes footballeurs russes lors d’un tournoi. Depuis les échanges se sont développés L’académie des peintres de l’Abbaye, le conservatoire, les troupes de théâtre amateur ont tissé des liens. Un rapprochement concrétisé en 2018 par la tenue de nombreuses manifestations permettant de découvrir la vitalité et la richesse de la culture russe.

IMG 1207 IMG 1209

Vendredi 26 janvier, les représentants de Kalouga ont débuté leur découverte de Poissy par a visite de deux fleurons industriels de la ville : le fabricant de parfum Fareva, qui travaille avec les plus grandes marques de luxe, et Environnement SA, leader européen en instrumentation pour la surveillance de l’environnement.

Samedi 27 janvier, la délégation était accueillie en matinée par les élus pisciacais sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour une visite de l’édifice. Fresque de Brenson, salles des mariages et du conseil municipal, statue de Le Corbusier (offerte par un artiste russe) ou encore théâtre Molière étaient au programme de cette découverte du bâtiment commentée par Florence Xolin, adjointe délégué au patrimoine, au jumelage et au tourisme. Le maire Karl Olive a pour sa part présenté son bureau aux invités de Kalouga avant d’engager une première discussion avec son homologue russe.

5L5A4450 5L5A4476

5L5A4517 5L5A4539

5L5A4562 5L5A4580

Samedi après-midi, les élus des deux villes ouvraient ensemble Les Journées de Kalouga au forum Armand-Peugeot. Expositions de costumes, d’instruments et d’œuvres des peintres de Kalouga, ateliers découverte, dégustation, contes pour enfants étaient au programme de la manifestation qui permettait également à travers différents panneaux de découvrir la richesse patrimoniale, culturelle et industrielle de Kalouga.

5L5A4710 5L5A4720

5L5A4721 5L5A4735

5L5A4730 5L5A4744

5L5A4786 5L5A4756

5L5A4794 5L5A4787

Lors de l’inauguration officielle, Konstantin Gorobtsov a tenu à « remercier tout le monde pour ces Journées au nom de tous les habitants de Kalouga. Nous avons trouvé beaucoup de points communs entre nos deux villes, du climat au développement économique en passant par la culture. Mais le plus agréable pour nous, c’est cet accueil chaleureux des gens de Poissy et ces liens d’amitié qui se tissent. C’est cela le plus important pour les habitants de Kalouga. Elles permettront de construire des relations durables entre nos deux villes. Cher Karl Olive, je vous propose de discuter aujourd’hui de notre amitié et de notre coopération », concluait-il avant d’offrir au maire de Poissy des Matriochkas (poupées russe) et une toile représentant une église de Kalouga.

5L5A4827 5L5A4834

5L5A4848 5L5A4856

Le ministre de la culture Pavel Souslov s’est pour sa part réjoui que les liens d’amitié franco-russes et les liens économiques soient prolongées dans le domaine culturel à l’occasion des journées de Kalouga. Avec la venue pour deux concerts à Poissy de l’orchestre traditionnel de la philharmonie de Kalouga « le meilleur ensemble de notre région, sans oublier la présence d’artisans de la ville qui vous montrent leurs savoir-faire. »

5L5A4820 5L5A4861

Le ministre conseiller Artem Studennikov, représentant de l’ambassadeur de Russie en France prenait à son tour la parole pour saluer ce rapprochement entre les deux villes. « Les Français connaissent surtout Moscou ou Saint-Pétersbourg. Aujourd’hui, c’est l’occasion de découvrir une autre région russe, l’oblast de Kalouga, une des plus actives et performante d’un point de vie économique. Les coopérations décentralisées entre deux régions nous paraissent très importantes, elles sont idéales pour renforcer les liens entre les peuples. Les Russes éprouvent des sentiments très amicaux envers les Français et ces Journées nous aident à renforcer ces liens. Pour la première fois, Kalouga est à Poissy et j’espère bien que ce sera le début d’une belle amitié. »

5L5A4866 5L5A4807

« Je ne crois pas me tromper en disant qu’au fond, nous préparons votre venue depuis plusieurs années, a souligné le maire Karl Olive. En 2016 et dans le cadre de l’année franco-russe du tourisme culturel en France, la villa Savoye construite par Le Corbusier et la maison Melnikov à Moscou sont devenues jumelles en raison du caractère moderne des deux monuments et de l’empreinte des deux architectes sur leur temps. En mai dernier, un artiste russe, du nom de Tirtichnikov nous a offert une magnifique statue de Le Corbusier. Vous avez d’ailleurs eu l’occasion de la voir ce matin lors de votre visite à l’Hôtel de Ville. Il y a aussi l’économie et l’industrie. Comme Klaouga, Poissy est marquée par l’histoire de l’industrie automobile. Permettez-moi de vous dire la joie qui est la mienne, qui est la nôtre, de vous retrouver ici dans ce forum Armand-Peugeot. Peugeot, présent depuis 2008 dans votre ville et qui symbolise la dynamique économique de votre région.

Et puis ce qui nous lie avec la Russie est la présence et l’activité frénétique de l’association Linguarik dont je salue les représentants. Chères Larissa, cher Christophe, c’est en partie grâce à vous, à vos équipes de bénévoles et à leur dynamisme que Poissy, en 2018, se met à l’heure de Kalouga. C’est grâce à vous que 2018 aura pour les Pisciacais un doux accent russe. »

Et de conclure par un message à l’adresse des représentants de Kalouga : « 2 805 kilomètres nous séparent, pourtant votre venue est symbole de fraternité, de tolérance et d’échanges. Soyez les bienvenus, vous êtes ici chez vous »

5L5A4890 5L5A4880

Les Journées de Kalouga se sont poursuivies tout le week-end avec en particulier les deux spectacles donnés par l’orchestre traditionnel de la philharmonie de Kalouga au forum Peugeot. Des centaines de personnes, dont la délégation et les élus pisciacais samedi soir, ont assisté à ces représentations mêlant musique, danse et chant.

5L5A5212

5L5A5216 5L5A5247

5L5A5298 5L5A5285

5L5A5341 5L5A5237

5L5A5202 5L5A5274

Dimanche, à l’issue de plusieurs déplacements et visites, les représentants de Kalouga, du conseil municipal et de l’association Linguarik se retrouvaient au château de Villiers pour un dîner officiel donné par la Ville. L’occasion de remettre des présents à nos homologues russes et de saluer une nouvelle fois l’amitié naissante entre les deux cités.

5L5A5806 5L5A5554

5L5A5588 5L5A5640

5L5A5635 5L5A5658

5L5A5648 5L5A5651

5L5A5669 5L5A5671

Retrouvez le programme complet de l’année russe à Poissyhttp://bit.ly/2D7nuPg