Après la consultation citoyenne qui s’est déroulée en décembre dernier, les Pisciacais étaient conviés, lundi 7 mars, à une réunion publique au théâtre marquant une nouvelle étape dans la requalification de l’îlot Codos avec le lancement d’une procédure de vote pour que les Pisciacais se prononcent sur la réalisation, ou non, de cette opération.

 

« Ce projet ne figurait pas dans notre programme de campagne, a indiqué Sandrine Dos Santos, la première adjointe déléguée à l’administration générale, aux finances, à l’urbanisme et à la stratégie foncière. C’est pourquoi nous tenons à consulter la population sur sa réalisation et qu’il est soumis à un vote du 7 au 20 mars. »

Après avoir récapitulé les enjeux généraux, Bertrand Labry (directeur général délégué de Inter Construction) et Daniel Talamoni (directeur général de Triptyque), représentant le groupement des promoteurs, ont détaillé les principales modifications opérées dans le projet à la suite de la consultation :

Un étage en moins

La suppression des 90 studios en coliving initialement prévus, remplacés par des logements familiaux, permet de réduire d’un niveau la hauteur du programme sur l’angle du boulevard Devaux, qui descend dès lors à R+5+attique.

L’extension de l’école Victor-Hugo prise en charge

Qui dit nouveaux logements familiaux dit nouveaux écoliers. Le groupement de promoteurs, via un Projet urbain partenarial (PUP) s’engage à financer la création de 2 classes supplémentaires à l’école Victor-Hugo.

Stationnement, circulation et abords

 

Le programme, qui prévoit 284 places de parking en infrastructure (57 de plus que les exigences réglementaires) et 510 places vélo, s’accompagne de la création d’une voie nouvelle (ouverture de l’impasse de la Paix sur le boulevard Devaux). Cette voie ainsi que les aménagements des abords de l’îlot, seront pris en charge par le PUP.  

Une Saint-Louis provisoire pendant les travaux

 

Située au sein de l’îlot, La Saint Louis, principale association pisciacaise, aura la possibilité de s’installer sur le site de l’ancien garage Point P (boulevard Devaux), réaménagé par le groupement de promoteurs, pour poursuivre son activité durant les travaux.

L’USCP tennis de table, également implanté sur Paul-Codos, déménagerait pour sa part définitivement, dans un nouveau gymnase, construit par le groupement de promoteur, sur le site du complexe Marcel-Cerdan.

Des chantiers coordonnés

La construction du programme, devra s’organiser en coordination avec les chantiers menés sur Poissy, plus particulièrement l’insertion du tracé urbain du Tram13. “Homme trafic et nuisances” dédié au sujet, pas de camions aux heures de pointes… : les règles feront l’objet d’une convention reportée dans les marchés travaux.

Les modalités du vote

Sandrine Dos Santos a ensuite indiqué les modalités de la consultation numérique qui a démarré le 7 mars et s’étend jusqu’au 20 mars. Pour participer au vote, réservé aux Pisciacais, il suffit de se rendre sur ville-poissy.fr pour rejoindre la page dédiée, accessible depuis les panneaux d’accueil du site. Là, il est possible de découvrir plus en détail le contenu du projet de réaménagement de l’îlot Paul-Codos et de renseigner son identité (nom, adresse, attestation sur l’honneur) avant d’exprimer son choix. Il est demandé de répondre par Oui ou Non à la question : Êtes-vous favorable au projet de requalification de l’îlot Paul-Codos ? Un cabinet d’huissier indépendant est mandaté pour garantir les résultats du vote.

   

 

 

Les questions du public

A l’issue de la présentation, les habitants présents ont pu interroger les intervenants sur différents sujets.

  • Quel avenir pour le Franprix : « Nous sommes en discussion avec les propriétaires, a assuré Frédéric Charpentier, le directeur général de la Société d’économie mixte pour l’attractivité de Poissy (Semap). Ils ont déporté leur activité sur le magasin Diagonal et le Franprix sera fermé durant les travaux. Après, ils auront la possibilité de rouvrir un commerce. »
  • L’extension de l’école Victor-Hugo sera-t-elle suffisante ? « Les deux classes supplémentaires vont absorber les populations des nouveaux logements, considère Sandrine Dos Santos. Les travaux amèneront même une plus grande flexibilité et permettront de moduler les classes en fonction des effectifs de primaire et de maternelle. »
  • Quel impact sur la circulation vont avoir ces nouveaux logements ? « La construction de la voie nouvelle permettre d’aider à fluidifier la circulation, pense Sandrine Dos Santos. Plus globalement, des études vont être menées en lien avec le Tram 13 qui permettront de lancer une réflexion générale sur la circulation dans le quartier. »
  • Quel est le calendrier ? « Les procédures vont être lancées au premier trimestre 2022 si le vote des Pisciacais est positif, a indiqué Bertrand Labry. Le chantier doit s’achever fin 2025. »
  • Quels seront les impacts des travaux ? « Nous n’allons pas nous mentir, il existera des désagréments, a concédé Sandrine Dos Santos. Mais tout sera fait pour qu’ils soient le moins visibles et le moins insupportables. Nous serons intraitables en ce qui concerne le respect des engagements que les promoteurs ont pris pour que le chantier se déroule au mieux. »
  • Où se trouvera la base vie ? « Cela n’est pas encore décidé, a glissé Bertrand Labry. Cela dépendra des conditions posées aux entreprises et le choix sera validé par la Ville. »

La conclusion du maire Karl Olive

C’est le maire Karl Olive qui a conclu la soirée : « Cela fait plus de vingt ans qu’il est question du réaménagement de l’îlot Codos : ses bâtiments, notamment ceux de la Saint-Louis, sont vieillissants, des locaux sont désertés… Le projet qui vous est présenté me satisfait en tant que maire mais je sais que nous devrons rester vigilants si vous l’acceptez : être vigilant quant aux impacts des travaux et à leurs nuisances, au calendrier à respecter. Oui, je le sais et je l’assume, Poissy sera pendant six ans un vaste chantier. Mais il fallait faire quelque chose, pour le Tramway, qui transformera profondément notre ville, comme pour l’îlot Codos qui permettra de créer un nouveau pôle d’attractivité en centre-ville. »

Kiosque

  • Dossier de Presse Poissy Bien Etre
  • DICRIM
  • Réussite Educative
Publication précédente
Publication suivante
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Cookies obligatoires
Ces cookies sont strictement nécessaires au bon fonctionnement du site et ne peuvent pas être déclinés.
Ville de Poissy
Accepter
Réseaux sociaux
Ces cookies peuvent être déposés sur notre site par des sociétés tierces (par exemple des réseaux sociaux ou des partenaires).
Youtube
Accepter
Décliner
Twitter
Accepter
Décliner
Mesure d’audience
Ces cookies permettent de recueillir des informations utiles sur le fonctionnement du site (nombre de visites, temps moyen par visite, sources du trafic, …) et d’en améliorer si besoin sa performance.
Google Analytics
Accepter
Décliner