De g. à dr. : Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments nationaux, Karl Olive, maire de Poissy, Philippe tautou, président de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et Antoine Picon, président de la Fondation Le Corbusier. (photo © Nicolas DUPREY/ CD​ 78)

Le projet de Musée Le Corbusier à Poissy vient de prendre un tour plus concret ce lundi 19 décembre. Dans la grande salle de la Villa Savoye, Karl Olive, maire de Poissy, Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments nationaux (CMN), Antoine Picon, président de la Fondation Le Corbusier et Philippe Tautou, président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPS&O), ont signé une convention de partenariat pour la création de ce lieu dédié à l’illustre architecte.

Celle-ci prévoit que la Ville mettra à disposition le terrain (à proximité du monument signé Le Corbusier, à la place du Centre de diffusion artistique) et la Fondation l’ensemble ses collections. Le CMN apportera son expertise et la maîtrise d’ouvrage sera confiée à GPS&O. Le futur musée abritera un centre de documentation, un auditorium, les réserves du musée de la Ville, un quartier de la création.

« Une perspective exaltante »

« Je suis heureux de voir que ce projet qui me tient à cœur franchit une étape de son parcours, a souligné Philippe Bélaval. Au départ, il s’agissait d’une simple idée. Aujourd’hui, elle prend un début d’existence. Cette perspective est extraordinairement exaltante : réunir dans un seul lieu, les archives, les œuvres, les documents, sur l’un des plus grands créateurs de l’architecture de tous les temps, à proximité d’un de ses plus purs chef-d’œuvre. Nous sommes décidés à unir nos efforts pour que Poissy soit une étape incontournable pour ceux qui s’intéressent à la pensée architecturale et au bâti du XXe siècle. Le Centre des monuments nationaux ne négligera aucun effort pour mener ce projet à bonne fin. »

« Un musée n’est pas qu’une collection et une ambition scientifique, c’est aussi un territoire, insiste quant à lui Antoine Picon. Le musée doit s’insérer dans son territoire tout en ayant un rayonnement international. Je me réjouis de l’étape décisive que signifie la signature de cette convention. »

« L’architecture n’est pas un métier, c’est une tournure d’esprit »

Le maire Karl Olive a, lui, choisi d’évoquer la maquette de la Villa Savoye qui trône dans son bureau : « Elle m’inspire et me parle. Parce qu’au fond, la Villa Savoye n’est pas qu’un simple bâtiment. Elle n’est pas qu’un amalgame de béton à la rigueur en bandoulière, à la variabilité subjective, à l’unité singulière. C’est une œuvre.  Une œuvre de l’esprit. Un témoignage de la modernité. Une création artistique. C’est l’œuvre d’un artiste autant que la création d’un architecte. Ce n’est pas une maison, c’est un manifeste. Elle vient corroborer l’idée défendue par Le Corbusier lui-même selon laquelle "l’architecture n’est pas un métier, c’est une tournure d’esprit". C’est cette tournure d’esprit qui doit nous inspirer tous. C’est cette tournure d’esprit qui mérite un Musée. Elle mérite d’être expliquée. Elle mérite d’être présentée au plus grand nombre. Elle mérité d’être enseignée et comprise. C’est pour cela que je suis si heureux aujourd’hui, de poser une nouvelle pierre sur le chemin de la création du futur Musée Le Corbusier que nous appelons de nos vœux. Alors c’est vrai, tant reste à faire, tant reste à décider. Comptez sur moi, sur la détermination de mes collègues élus, pour façonner ce projet lumineux comme l’a fait ici l’architecte et ses "Les heures claires". La petite maquette dans le rayonnage de ma bibliothèque me le rappelle au quotidien. »

Philippe Tautou a rappelé que si ce projet était cher à Poissy, « il l’est aussi à la Communauté urbaine. Notre territoire doit aussi se retrouver autour de projets significatifs et porteurs. Ce musée est une formidable opportunité pour notre jeune territoire. »

 

• Calendrier :

- Mi 2017 : définition du projet scientifique et culturel.

- Fin 2018 : finalisation des études de programmation.

 - 2019-2020 : Lancement du concours d’architecte.    

• Retrouvez le discours du maire ici.