IMG 6844   copie

Ce vendredi 14 décembre restera une date importante dans l’histoire du patrimoine pisciacais. Après plusieurs années de mobilisation et d’actions en faveur de la préservation de ses vestiges, la Maison de Fer va renaître dans le théâtre de verdure du parc Meissonier. Le maire Karl Olive et la présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse ont posé, aux côtés de l’ensemble des partenaires et mécènes du projet, les premières pierres – ou premières briques – du chantier de reconstruction de cet édifice emblématique de Poissy.

De nombreuses personnalités et Pisciacais étaient rassemblés pour cet événement dont le sénateur Martin Lévrier, le maire de Conflans-Sainte-Honorine et vice-président de la communauté urbaine Grande Paris Seine et Oise (GPS&O) délégué au développement touristique Laurent Brosse, le maire de Carrières-sous-Poissy Christophe Delrieu ou encore les élus du conseil municipal.  

IMG 6710 IMG 6742

 IMG 6750 IMG 6755

Demeure remarquable du XIXe siècle signée Joseph Danly, inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, la Maison de Fer avait été laissée à l’abandon et soufflée en grande partie par la tempête de 1999. Prenant le relais de la mobilisation engagée par l’association des Amis de la Maison de Fer, Karl Olive et la municipalité avaient pris à bras le corps le dossier dès leur élection en 2014. Après avoir acquis les vestiges de la villa métallique en 2016, la collectivité avait mené des travaux de débroussaillage, de démontage et de stockage de ses différents éléments. Les tôles récupérées ont ensuite été inventoriées, stockées dans la perspective d’une reconstruction à l’identique. Un travail architectural et une insertion paysagèrepilotée par l’architecte Philippe Blanc (Trio Ingénierie) dont le cabinet intervient sur le projet dans le cadre d’un mécénat de compétence.

Scanned from a Xerox Multifunction Device bis

INSERTION + KIOSQUE VERT 1

infographie 2 infographie 4

Un mécénat au cœur du sauvetage de la Maison de Fer. Car c’est grâce à la mobilisation des entreprises locales, réunies au sein du fonds de dotation MéSeine Aval, mais aussi d’une souscription publique lancée par la Ville auprès des entrepreneurs et particuliers (environ 400 000 euros de dons récoltés auprès de ces différents acteurs), que les premiers fonds ont pu être réunis pour lancer cet ambitieux programme de restauration du patrimoine estimé à 2,5 millions d’euros.  

Vendredi 14 décembre, la présidente de la Région Valérie Pécresse était accueillie par le maire Karl Olive, Florence Xolin, adjointe au patrimoine, au jumelage et au tourisme, pour constater le lancement des travaux dans le théâtre de verdure du parc Meissonier. Le chantier va se poursuivre tout au long de l’année 2019 pour une ouverture d’ici un an. La Maison de Fer reconstruite, dont les tôles manquantes vont être fabriquées à l’identique, s’inscrira pleinement dans le parcours architectural de la ville et abritera un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine pisciacais (Ciap).

IMG 6783 Maison de fer mur lego

IMG 6799 Maison de fer mur lego2

IMG 6811 IMG 6814

Pecresse lego Lego Karl

Lego KO VP lego maison de fer CM

Symboliquement, le maire de Poissy et la présidente de Région Ile-de-France ont posé les premières briques du projet. A leurs côtés les principaux partenaires ont également posé un élément pour reconstituer la façade de la Demeure : Atalian, Trio Ingénierie, Nexity Apollonia, Envea, Société générale, Kaufman & Broad, Le Rotary de Poissy, MéSeine Aval, Linkcity Ile-de-France, Saint-Louis Immobilier, Germina, FIDU-Juris, BBP Avocats Associés, Entreprises et Passions, l’Etat, le Département. 

IMG 6848 IMG 6859

Florence Xolin a été la première à prendre la parole, rappelant que cette renaissance était avant tout le résultat de l’engagement de personnes passionnées par la Maison de Fer. Le maire Karl Olive qui a « lutté pendant des années pour réussir l’impossible » ou encore l’architecte Philippe Blanc « qui n’a pas ménagé son temps pour sauvegarder la Maison de Fer, pour permettre sa reconstruction à l’identique tout en l’adaptant aux normes actuelles ». L’élue s’est dite « ravie de voir aujourd’hui ce projet prendre forme. La Maison de Fer est l’un des aspects les plus singuliers de notre patrimoine. De plus, en accueillant un Ciap, elle permettra de valoriser tout le patrimoine pisciacais, contribuera à notre candidature au label des Villes d’art et d’histoire, et sera un atout de notre parcours historique et touristique ». 

IMG 6868 IMG 6883

IMG 6888 IMG 6893

Dans son discours, le maire Karl Olive a rappelé son attachement personnel à la Maison de Fer : « D’aussi loin que je m’en souvienne, dès l’enfance, je l’ai toujours aimée passionnément. A l’époque où j’habitais les grands ensembles de La Coudraie, elle incarnait pour nous une résurgence désuète et surannée du Poissy d’avant l’automobile. » Avant même son élection à la Mairie, Karl Olive avait pris son « bâton de pèlerin pour sauver la Maison de Fer, avec une conviction : cette maison serait ma première pierre, ou plutôt ma première tôle, à l’édifice du renouveau de Poissy. » Sollicitant l’Etat, la Direction régionale des affaires culturelles « afin de les sensibiliser à l’urgence d’agir pour sauver ce patrimoine (…) et à force d’enthousiasme et de convictions, nous y sommes parvenus. Une fois installé dans le fauteuil de maire, j’ai accéléré les démarches. La ville de Poissy a alors racheté, en 2016, pour un euro symbolique ce qu’il restait du bâtiment, afin de récupérer et d’inventorier in fine tous les morceaux. Ce travail de fourmi, minutieux et exigeant était indispensable », estime le maire. 

« Nous nous sommes ensuite employés à lui trouver un lieu, facile d’accès, qui puisse servir d’écrin, la Maison ayant vocation à devenir un lieu d’exposition. Le parc Meissonier nous a ouvert les bras permettant à la Maison de Fer de s’inscrire au cœur d’un parcours touristique irriguant la ville pour découvrir son histoire du Moyen Âge à nos jours (villa Savoye, collégiale Notre-Dame, Prieuré royal, Musée du Jouet…)A l’heure de poser la première pierre de la Maison de Fer, je forme le vœu que cette maison bourgeoise, imaginée en 1896 par l’ingénieur belge Joseph Danly, connaisse la même destinée que sa grande sœur, la Villa Savoye (inscrite en 2016 au patrimoine mondial de l’Unesco). Qu’elle passe prochainement, comme la Villa Savoye, de l’ombre à la lumière ! Et quand je vous vois si nombreux pour cette cérémonie, je me dis que je ne suis pas un doux rêveur », a conclu l'édile. 

IMG 6905 IMG 6932

IMG 6937 IMG 6942   copie

Valérie Pécresse a ensuite pris la parole saluant dans la reconstruction de l’édifice « une véritable prouesse. Grâce à la pugnacité des Amis de la Maison de Fer et du maire Karl Olive, la Maison de Fer va enfin renaître dans le parc Meissonier. La Région s’est immédiatement associée à ce projet car il reste une dizaine de Maison de ce type en Europe. C’est un projet patrimonial d’intérêt régional », a souligné la présidente de la Région, appréciant la nouvelle vocation de la demeure.  « La Maison de Fer sera le siège d’une vie culturelle particulièrement riche. Or la culture, c’est notre ciment. Aujourd’hui, avec la Maison de Fer, la villa Savoye, le musée du Jouet, le projet de musée Le Corbusier, Poissy va devenir une destination incontournable du tourisme francilien », a insisté Valérie Pécresse, avant de remettre un chèque de 300 000 euros au maire Karl Olive pour contribuer à cette renaissance de la villa métallique pisciacaise. 

– Retrouvez le film de présentation de la reconstruction de la Maison de Fer

- Suivez l'actualité de la Maison de Fer

IMG 6955   copie IMG 6963   copie

IMG 6992 IMG 6997

infographie 3 infographie 1

Kiosque

  • Le guide du tri
  • Point d'accès au droit
  • Dossier de Presse Poissy Bien Etre
  • DICRIM
  • Poissy Vitrine des Yvelines
  • Réussite Educative
  • Calendrier collecte août-octobre 2020
Publication précédente
Publication suivante