Partie pour relier Suresnes aux plages du débarquement en fauteuil roulant électrique, Anne Morelli-Jagu a fait étape lundi 6 septembre à Poissy.

Sur la place de la République, le comité d’accueil est à la hauteur du défi. Aux côtés des élus de la Ville, le maire Karl Olive, Philippe Dompeyre, adjoint à la santé, à la prévention et au handicap, Gilles Djeyaramne, les membres du Lions Club Poissy Doyen et ceux de Suresnes sont venus soutenir Anne Morelli-Jagu, partie le 6 septembre pour relever un challenge hors norme : se rendre de Suresnes aux plages du débarquement en fauteuil roulant électrique. Polyhandicapée (elle est atteinte de dégénérescence osseuse massive), souffrant d’insuffisance rénale (elle doit être dialysée tous les deux jours), cette retraitée de 75 ans a décidé de mettre “Un fauteuil sur la route“ (le nom donné à ce pari fou) pour des cause qui lui tiennent à cœur : « Je souhaite faire prendre conscience des difficultés de déplacement des personnes à mobilité réduite, a-t-elle expliqué. Il s’agit également d’un hommage au personnel soignant au sens large. Et ma destination, les plages du débarquement, est un témoignage de mon respect et de mon admiration pour ces hommes tombés en 1944 pour venir nous libérer. »

 

Pendant 11 jours, elle va alterner étapes de 40km, avec au moins sept heures de fauteuil roulant, et demi-journée avec dialyse l’après-midi. Le tout en empruntant des voies vertes et des pistes cyclables par souci de sécurité. C’est via l’itinéraire “La Seine à vélo“, que Anne Morelli-Jagu a rallié Poissy pour sa première journée, entourée notamment par des cyclistes du Lions Club de Suresnes qui vont la suivre tout le long du trajet pour sécuriser l’itinéraire. « Nous avons tout de suite décidé de l’aider quand nous avons eu connaissance de cette incroyable aventure, assure Martine Béjot, la présidente du Lions Club de Suresnes. Sa personnalité nous a séduit et son action est en accord avec les valeurs que nous portons. » Même son de cloche chez le président du Lions Club Poissy Doyen Serge Boulle qui a rappelé les actions menées dans le domaine de la santé et du handicap comme la lutte contre le diabète, la mise en place de panneaux “Prends ma place, prends mon handicap“ ou encore la collecte de lunettes : «  Nous sommes d’ailleurs fiers d’avoir réuni à ce jour près de 10 000 paires avec les Lions du territoire, que nous allons pouvoir livrer à Médico, qui va les recycler et les distribuer à ceux qui en ont besoin, dans 56 pays. »

Le maire karl Olive a lui félicité Anne Morelli-Jagu pour son action : « Votre projet est incroyable, car nous savons que tout est plus compliqué quand on le fait en fauteuil. C’est pourquoi notre ville investit 2 millions d’euros chaque année dans la mise aux normes pour l’accès aux personnes à mobilité réduite, même si nous avons conscience qu’en la matière tout cela ne va jamais assez vite. »

« Merci de votre accueil chaleureux, je suis très touchée, je ne m’y attendais pas, a avoué, émue, Anne Morelli-Jagu. C’est une belle surprise. »

 

 

Kiosque

  • Le guide du tri
  • Point d'accès au droit
  • Dossier de Presse Poissy Bien Etre
  • DICRIM
  • Poissy Vitrine des Yvelines
  • Réussite Educative
  • Calendrier collecte août-octobre 2020
Publication précédente
Publication suivante