action coeur de ville“Action Cœur de Ville” est un dispositif national et pluriannuel, destiné à redynamiser les centre-villes. 5,5 milliards d’euros sont alloués sur cinq ans à 222 villes dont Poissy pour financer des projets structurants portés par les collectivités jusqu’en 2022 dans les domaines du commerce, de l’urbanisme et du logement. 

Le 2 octobre 2020, autour du maire Karl Olive, les partenaires du Plan Action Cœur de Ville (GPSEO, Département des Yvelines, Banque des territoires, Agence nationale de l’habitat…) étaient réunis en salle du conseil municipal pour lancer la deuxième phase du programme.

Après des études menées pendant deux ans, les actions proposées se répartissent en cinq axes :

Axe 1 : Améliorer l’habitat en centre-ville

300 logements ont été identifiés comme devant faire l’objet de travaux, dont 146 sont à réhabiliter prioritairement. Des actions incitatives peuvent être mises en place pour aider les propriétaires via une opération programmée d’amélioration de l’habitat (qui permet d’obtenir des aides de l’Agence nationale de l’habitat, action Logement, GPSEO…). Si les propriétaires sont réticents à réaliser les travaux, une opération de restauration immobilière pourra être lancée afin des les obliger à rénover l’habitat indigne. Un accompagnement peut aussi être mis en œuvre pour la rénovation des façades.

Axe 2 : favoriser un développement économique et commercial équilibré

Si la Ville de Poissy est attractive commercialement, il apparaît indispensable de développer une offre équilibrée sur tout le territoire et de créer un parcours marchant. Cela passe par plusieurs actions :

  • Aménagement d’un auvent de protection place Corneille
  • Mise en place de signalétique et de mobilier urbain
  • Implantation de services de santé à l’arrière de l’Hôtel de Ville

En matière de développement économique, les projets (réfléchis avec GPSEO dont c’est l’une des compétences) portent sur le renforcement de locaux tertiaires avec une nouvelle offre de bureaux place de la République et la réhabilitation du Bon Vivant pour favoriser le tourisme.

Axe 3 : développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions

Les actions projetées concernent le développement des modes actifs à travers un plan de jalonnement (signalétique horizontale et verticale, mobilier urbain pour améliorer l’orientation) et la création de stationnement cyclable. Les études proposent aussi de mettre en place un système d’affichage en temps réel des informations sur le stationnement automobile et sur la circulation. Le but est de guider les usagers avant et pendant leur déplacement afin de mieux répartir le stationnement selon les usages et de minimiser le temps de recherche d’une place.

Axe 4 : mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine culturel

Pour mettre en valeur le centre-ville, le projet est de requalifier la liaison entre la gare et la collégiale, en valorisant et en sécurisant les cheminement piétons, La première tranche consistera à paver le tronçon entre la collégiale et la rue Jean-Claude-Mary puis à aménager celle-ci, afin de laisser une plus large place aux modes actifs, en la mettant en sens unique.

Parallèlement, la Ville souhaite planter 1 000 arbres sur des places et des voiries de Poissy. Une opération ambitieuse qui ne pourra se faire qu’avec le concours des habitants.

Axe 5 : fournir l’accès aux équipements, aux services publics, à l’offre culturelle et de loisirs

 Déjà lancée lors de la première phase, la principale action de cet axe consiste en la création d’une maison éco-citoyenne dans l’ancienne gare de la Grande Ceinture. Ce bâtiment, que la Ville souhaite sauvegarder, deviendrait un lieu de rencontres, de formation, de concertation, d’exposition et de sensibilisations aux thématiques écoresponsables. Cet espace d’information, centre de ressources ouvert associations, entreprises, scolaires et citoyens sera conçu en lien avec les acteurs locaux, à l’image de l’association Odyssée pour la Terre. Un jardin potager et une cuisine pédagogique sont envisagés aux côtés d’espaces d’exposition et de convivialité. La Maison éco-citoyenne sera tournée vers l’innovation. En valorisant les pratiques exemplaires, les nouveaux usages et les entreprises de pointe dans le dans le secteur du développement durable. En associant les nouvelles technologies (dispositifs d’affichage et de diffusion vidéo, accès numériques facilités…) pour s’inscrire dans la construction de l’avenir et la perspective d’une “smart’city” pisciacaise (ville intelligente, connectée et écoresponsable).

 

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Pour ne rien manquer de l'actualité de la ville de Poissy