logo

Poissy s’engage pour les circuits courts

L’année 2019 sera placée sous le signe du développement durable dans la cité saint Louis.

Tout au long de l’année, retrouvez dans votre journal municipal et sur les réseaux sociaux les multiples actions engagées par la ville et les ambitions de la municipalité pour préserver l’environnement et privilégier l’activité locale.


image cantine

Des goûters gratuits
et équilibrés

Depuis la rentrée 2018, et comme pour les maternels, la Ville propose des goûters gratuits aux élémentaires inscrits dans les accueils de loisirs du soir. Fournis par le prestataire Elior, ces goûters ont été encore améliorés en décembre avec désormais un produit laitier, un produit céréalier, et un fruit chaque soir, privilégiant les circuits courts et le bio.

cantine scolaire

Proximité et qualité
dans les assiettes des écoliers

Proposer des produits de qualité aux enfants en privilégiant le local et le fait maison, c’est la philosophie de la Ville et du nouveau prestataire de restauration Elior. Déjà sensibilisée à la promotion des circuits courts auprès des écoliers, la municipalité a souhaité renforcer cet engagement.

40% de produits issus des circuits courts

Priorité est aujourd’hui donnée aux produits locaux et bio. Les recettes des cantines pisciacaises sont composées à 45% d’alimentation durable dont 40% de produits issus de circuits courts (au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur), 20% de produits locaux et 5% de produits bio. L’objectif étant d’atteindre 30% de produits locaux et 24% de bio dès la rentrée prochaine dans les cantines de Poissy !

Du pain bio fabriqué à Poissy

Parmi les producteurs locaux et/ou bio qui fournissent nos cantines, on peut citer la légumerie des Mureaux pour les fruits et légumes, la ferme de Grignon pour les produits laitiers ou encore la boulangerie Touflet de Poissy qui fabrique le pain artisanal bio que l’on retrouve sur les tables des écoliers. Les préparations “maison” sont également privilégiées et réalisées sur place à partir de produits frais : crudités, salades, composés, potages “maison” en hiver, pâtisseries, compote…

Outre le respect de diverses normes et labels qualité (label Rouge, 100% de poissons issus de la pêche durable…), le prestataire dispose d’un acheteur local, dédié au référencement des produits de notre région pour continuer à enrichir les menus des enfants.


Poire PSG

Training center

Des poires made in Paris Saint-Germain

Avec l’implantation du Training Center à Poissy, le Paris Saint-Germain a la volonté de s’intégrer pleinement dans le territoire. Et cela passe notamment par le recours à des circuits courts pour « la recherche de bénéfices partagés », indique-t-on au club. Cela se concrétisera lors de la phase de chantier où 1 000 emplois seront à pourvoir, mais aussi lorsque le centre d’entraînement sera terminé. 70 à 100 emplois vont être créés, en particulier en lien avec les espaces verts. 
En matière de production agricole, le Paris Saint-Germain peut se trouver des deux côtés du circuit :
d’abord en privilégiant les produits locaux pour son approvisionnement. Mais aussi en produisant lui même des fruits et légumes dans ses vergers et espaces de maraîchages intégrés au centre. Aujourd’hui, c’est un arboriculteur d’Aigremont qui se charge de convertir les poiriers au biologique et qui a réalisé la première cueillette. Environ 24 tonnes de poires ont été récoltées en 2018. 

Les élèves du CFA de Tremblay reviendront quant à eux durant l’hiver pour poursuivre le travail de taille des
2 800 poiriers et permettre une nouvelle récolte fructueuse.


jardin la coudraie

La coudraie

Les habitants au cœur du renouveau de leur quartier

Projet d’une ampleur inédite, la rénovation urbaine de La Coudraie continue d’impliquer quotidiennement ses habitants. 
En premier lieu à travers les réunions mensuelles dans la maison du projet qui ont permis des ajustements et une meilleure organisation du chantier (plan de circulation, panneaux de signalisation…). Des visites mensuelles sont aussi organisées avec les habitants dans le cadre de la Gestion urbaine de proximité (GUP) et des points trimestriels avec l’ensemble des acteurs. 

Dernier événement en date emblématique de cette implication, l’ouverture des 36 nouveaux jardins potagers du quartier en septembre 2018. Des parcelles individuelles de 50m2 toutes équipées d’un coffre en bois servant de remise à outils et disposant de composteurs à partager. Les habitants peuvent ainsi produire leurs propres légumes, favoriser la qualité de leur environnement sans oublier la sensibilisation auprès des plus jeunes. Deux jardins pédagogiques sont réservés aux élèves de l’école Fournier et aux enfants du centre de loisirs.
La rénovation urbaine permet aussi l’insertion professionnelle de ses habitants. Fin octobre 2018, 5 476 heures d’insertion avaient été effectuées sur 7 688 heures à réaliser jusqu’à la fin de l’opération. 17 personnes dont 7 Pisciacais de La Coudraie et de Beauregard ont ainsi participé au chantier.


Image ecoquartier

ecoquartier

Priorité aux ressources locales

Lors des 2e Rencontres économiques du territoire qui se sont déroulées le 27 novembre dernier, la ville de Poissy, l’aménageur Citallios et l’ensemble des partenaires de l’EcoQuartier Rouget-de-Lisle ont signé une charte de valorisation des ressources locales. Objectif, donner la priorité aux entreprises locales sur cet ambitieux projet qui comptera à terme 2 000 logements, 1 500m2 de commerces et 9 200 m2 de bureau autour d’un vaste parc. 

Rouget-de-Lisle sera un nouveau quartier exemplaire en terme de développement durable comme en témoigne la signature d’une charte EcoQuartier en septembre 2018. La Ville et les acteurs du projet ont souhaité aller encore plus loin en incluant le volet emploi et activité économique dans leur démarche. A travers la charte signée, ceux-ci se sont fixé pour objectif qu’au moins 20% de leurs dépenses en travaux et ingénieries soient 

Immobilier : des tarifs privilégiés pour les Pisciacais

Afin de permettre aux Pisciacais de rester dans leur ville, la municipalité a imposé depuis quatre ans que des tarifs préférentiels soient accordés aux primo-accédants pisciacais, parfois jusqu’à -20% sur les nouveaux programmes immobiliers (La Coudraie, Citéa, Rouget-de-Lisle…). Des opérations toutes couronnées de succès.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
Pour ne rien manquer de l'actualité de la ville de Poissy